Recherche :  
Accueil  Livres  Auteurs  Editeurs  Liens  A propos

Abigaël Martini - Tome

Fiche Technique

Série : Abigaël Martini
Numéro : 1

Editeur : Carabas
Collection :

Date de publication : septembre 2006
ISBN : 2-351-00136-2
Prix : 16,90 €
Noir et blanc

Auteurs
AZUELOS Thomas, Scénariste/Illustrateur
Résumé
Abigaël Martini est commissaire stagiaire à Paris, et aussi fille de juge. Son premier jour de stage commence avec un accident sur la rocade, qui lui fait assister à la mort d'un homme, qui lui confie une photo, qui l'amène à aller chercher quelqu'un du côté de Marseille, qui se révèle ne pas être celui que l'on croyait, d'ailleurs Abigaël ne croit plus rien... si ce n'est qu'elle est tombée sur une drôle d'affaire bien embrouillée.
(Source éditeur).
Description
Edité en 2006 aux éditions Carabas, le tome un d'Abigaël Martini de Thomas Azuélos m'est tombé dans les mains il y a quelques semaines seulement. Et m'a intrigué. En recherche sur la grande toile cybernétique, je n'ai trouvé que peu de commentaires sur cet album qui ne fera donc pas de vagues dans l'histoire de la BD. J'imagine pourtant volontiers Mr Azuélos concevant cet opus, et j'aime à l'imaginer jubilant, pris d'une émotion que seule la création peut procurer, lorsqu'elle tend à flirter avec son idéal -entendez un acte créatif pur et dur, touchant l'essence même de la création, chamboulant l'ordre établi. Et c'est qu'à bien des égards il me semble, l'auteur a réussi à mettre sur papier son histoire de façon novatrice, une histoire qui bouscule les stéréotypes, revisite, transforme et travestit bien des genres, à commencer par celui de la bande dessinée.
Les vieilles formules du 9º art sont pourtant bien là : burlesque, excentricité, intrigue, pastis et bouillabaisse. Mais dans ce livre où la victime n'est pas celle que l'on croit et l'enquêtrice pas celle que vous pensez, on croirait déceler dans les envolées lyriques d'Abigaël quelque malin plaisir à nous dérouter, à se jouer du lecteur. De qui se moque donc Azuélos ?
Pris de court par les rebonds d'une enquête tortueuse et plus qu'improbable, on aura peut être simplement oublié d'aller pêcher les indices nécessaires à la compréhension du récit au sein du dessin même. Si le texte délirant en impose parfois par son omniprésence, le style graphique révèle un univers tout en sensibilité et oscille entre des raccourcis efficaces et un foisonnement d'informations. Parsemés dans ce noir et blanc qui n'est pas sans rappeler les surfaces de Breccia, de silencieux indices raccommodent les omissions du discours et obligent à une double lecture de certaines scènes.
Aux courses frénétiques et divagations policières de l'héroïne, s'intercalent enfin de grandes plages de silence, deux ou trois cases d'un dessin qui touche avec une tendresse naturaliste les candeurs et les errances du troisième âge et frôle avec effroi la folie et la mort. Vous l'aurez compris, Abigaël Martini est une commissaire pas comme les autres, qui perchée sur talons hauts, nous entraîne d'une ivresse à l'autre, à la poursuite du temps perdu.
Bonne nouvelle, il existe au moins une interview intelligente d'Azuélos, elle se trouve sur le site de http://www.lapistache.com .
L'auteur y lâche froidement : « De mon côté, je résiste à la mode de la bande dessinée narcissique et facile, j'emmerde l'autobiographie et je crie que j'aime le vrai mensonge de la fiction, le monstre de Moby Dick et les scènes érotiques des Mille et Une Nuits » Tout est dit, n'en jetez plus.
Et ben si. Le tome deux est annoncé toujours aux éditions Carabas début janvier de cette année 2008.
Pour aller plus loin
Recherchez cette oeuvre chez nos partenaires pour en découvrir plus ou l'acquérir :

Amazon    

Fiche créée par POUM le 04/02/2008

Copyright ? 2004-2011 Les Belettes D?m?nagent
http://clairdebulle.com
Membre du r?seau metaSapiens : metaSapiens | Emplois .NET et Java | Fabrice's weblog | Outils .NET | Outils Java | Outils Dynamics AX | Tuneo | Livre LINQ | MapShares | Clair de Bulle
hot newstransatlantys