Recherche :  
Accueil  Livres  Auteurs  Editeurs  Liens  A propos

Brian the Brain - One-shot

Fiche Technique

Editeur : Rackham
Collection : Morgan

Date de publication : février 2006
ISBN : 2-87827-094-0
Prix : 19,00 €
Noir et blanc

Auteurs
MARTIN Miguel Angel, Scénariste/Illustrateur
Résumé
...
Description
Philip K. Dick a réinventé la SF au début des années soixante, en y introduisant une quête existentialiste (paranoïa des personnages), voire métaphysique (des androïdes rêvant d'être des humains), tout en la dynamitant avec une bonne dose de LSD, mais aussi de drogue plus dure, avec leurs corollaires sur la perceptions du réel...
Les personnages, plutôt les protagonistes de Dick tant l'action est conduite sous l'injonction suivante : pourquoi il est celui qu'il est, tout en se demandant pourquoi il pense comme il pense. Dick c'est une mise en abyme d'un genre, une des oeuvres les plus ambitieuse de la littérature. Ce n'est pas tant le devenir de la société qui le préoccupe, que son questionnement sur la place de l'individu dans ladite société qui chez Dick est oppressante. Pour lui une société c'est quand on est deux à occuper un même espace.
Au début des années quatre-vingt William Gibson, propose lui aussi une relecture de la SF tout aussi ambitieuse, mais dans un style plus technique. Chez Dick, la littérature était présente, c'est un formidable style, tout particulièrement dans la construction de ses personnages, dans leurs états d'âmes, d'une grande finesse psychologique. Pour Gibson le personnage principal c'est la technologie : l'informatique, après tout, ses deux auteurs étaient contemporains de leurs époques, le mouvement Hippy, J. Edgar Hoover, Nixon, pour Dick ; les Yuppies, Ronald Reagan, et les nouvelles technologies pour Gibson.
Au début des années deux mille, Miguel Ángel Martin, renouvelle le genre de la bd d'anticipation, avec Brian the Brian ce sont les préoccupations de notre temps : l'eugénisme, les moyens de communication, les consortiums pharmaceutiques, Dieu ou les nouvelles croyances, l'enfance, la mort, la dégénérescence, vivre avec l'autre, les autres... C'est une oeuvre profonde à humour sardonique... Il serait difficile de relater ne serait ce que le début, sans gâter le plaisir du lecteur. Tout ce que je peux vous dire, pour ne pas déflorer cette histoire, c'est qu'elle est originale, elle est géniale, c'est une oeuvre épatante, importante ! Elle est dans la continuité de Dick, de Gibson...
Pour aller plus loin
Recherchez cette oeuvre chez nos partenaires pour en découvrir plus ou l'acquérir :

Amazon    

Fiche créée par Mamadou Mahmoud N' Dongo le 12/12/2006

Copyright © 2004-2011 Les Belettes Déménagent
http://clairdebulle.com
Membre du réseau metaSapiens : metaSapiens | Emplois .NET et Java | Fabrice's weblog | Outils .NET | Outils Java | Outils Dynamics AX | Tuneo | Livre LINQ | MapShares | Clair de Bulle
hot newstransatlantys