Recherche :  
Accueil  Livres  Auteurs  Editeurs  Liens  A propos

Taxista - One-shot

Fiche Technique

Editeur : Artefact
Collection :

Date de publication : avril 1985
ISBN : 2-86697-092-6
Prix : 10,00 €
Noir et blanc

Auteurs
MARTI Josep, Scénariste/Illustrateur
Résumé
...
Description
Bon sang, il y a une justice ! Au moment même où j'entreprends d'écrire une chronique sur ce bouquin paru chez le regretté Artefact il y a plus de vingt ans et épuisé depuis belle lurette, m'apprêtant comme à l'accoutumée à déverser ma mauvaise humeur sur le-monde-de-l'édition-incapable-de-rééditer-les-perles-de-la-bande-dessinée-et-de-s'intéresser-à-ce-qui-se-passe-ailleurs-qu'en-France, voilà que j'apprend, info de dernière minute, que Taxista devrait être réédité sous peu par la très honorable maison Cornélius... Bon, comme ce n'est pas encore fait, vous pouvez toujours écumer les bouquinistes, vous avez des chances de trouver l'original pour une somme dérisoire. Petit rappel, donc : Martí fut un des piliers du magazine espagnol El Víbora dont les auteurs, pourtant cruciaux, ne traversèrent les Pyrénées qu'à dose honteusement homéopathique, principalement par l'intermédiaire d'Artefact, d'ailleurs, qui leur consacra une anthologie et édita, outre Taxista, quelques autres livres du même tonneau. Rappelons qu' El Víbora ne publiait pas que des auteurs espagnols : on pouvait y lire en vrac Spiegelman, Burns, Willem, Masse et d'autres encore... L'équivalent de Raw ou de Métal Hurlant dans l'Espagne en ébullition des années post-Franco (premier numéro en 1979, l'aventure se poursuivant jusqu'en 2005). En ces périodes de peur entretenue et de dérives sécuritaires, gageons que le chauffeur de taxi Taxista pourrait faire figure de héros moderne : réactionnaire, adepte de l'autodéfense, puritain, transi de culpabilité, terrorisé par tout ce qui se trouve à la marge de la société, « Taxista collabore avec la loi »& Martí dresse un portrait implacable de la société espagnole de l'époque dans lequel nous pourrons nous reconnaître, à l'heure où les bidonvilles renaissent aux portes de nos villes. Son trait se revendique de Chester Gould dont il parodie le Dick Tracy mais peut aussi rappeler celui de Charles Burns ou de Dan Clowes, l'intrigue est sordide à souhait, touffue, elle est à suivre malheureusement... Espérons que l'édition à venir nous permette de lire enfin, vingt deux ans après, la suite des aventures de Taxista...
Pour aller plus loin
Recherchez cette oeuvre chez nos partenaires pour en découvrir plus ou l'acquérir :

Amazon    

Fiche créée par David le 04/02/2008

Copyright © 2004-2011 Les Belettes Déménagent
http://clairdebulle.com
Membre du réseau metaSapiens : metaSapiens | Emplois .NET et Java | Fabrice's weblog | Outils .NET | Outils Java | Outils Dynamics AX | Tuneo | Livre LINQ | MapShares | Clair de Bulle
hot newstransatlantys