Recherche :  
Accueil  Livres  Auteurs  Editeurs  Liens  A propos

Varlot Soldat - One-shot

Fiche Technique

Editeur : L'Association
Collection : Eperluette

Date de publication : février 1999
ISBN : 2-84414-010-6
Prix : 9,00 €
Noir et blanc

Auteurs
DAENINCKX Didier, Scénariste
TARDI Jacques, Illustrateur
Résumé
"Je me souviendrais toujours du 27 avril 1917, et pas seulement parce que c'était le jour de mes vingt ans. Ce matin-là, c'était des vies qu'on soufflait à la place des bougies." Ce jour-là, à peine sorti du cinoche, comme il dit, Varlot et son unité sont sommés d'y retourner ; pas pressé de retourner servir d'humus à tout ce qui ne pousse plus dans le no man's land, celui-ci se rebiffe. Mais, malgré tout, "on est repartit comme des chiens, au coup de sifflet".

Varlot se retrouve alors coincé dans un trou d'obus avec trois compagnons d'infortune. Soulagés de ce qu'ils ne vont pas mourir sous les tirs allemands mais parce que l'artillerie française tire trop court :"Soyez contents, c'est de l'obus français qui va nous réduire en bouilli !" Au moment où, profitant de ce que l'artillerie allonge le tir, ils s'apprêtent à rejoindre leurs lignes, une détonation retentit : Griffon, le boute-en-train de la bande, s'est fait sauté le caisson après avoir écrit une lettre. Seul survivant des quatre, après qu'un obus s'est chargé du sort des deux autres, Varlot va s'employer à ce que cette lettre arrive à destination.

Description
Ce livre a été édité à l'occasion du quatrième Festival du Roman et du Film Policier "Polars & Co" (5, 6 et 7 février 1999). Deux ans après leur première collaboration (Le Der des ders, chez Casterman), Tardi et Daeninckx récidivent avec le même personnage, celui de Varlot. Cette histoire se situe avant celle du Der des ders et raconte l'épisode qui donnera des cauchemars à Varlot même une fois sorti de l'horreur des tranchées. Tardi, une fois de plus, affronte une de ses périodes de prédilection pour raconter des histoires : la Grande guerre. Allié à Daeninckx qui, comme lui, semble un brin anar, ils racontent l'absurdité de la guerre, le désenchantement d'une génération sacrifiée à coup de morceaux de ferraille dans les chairs.
On y retrouvera Varlot chantant la chanson de Craonne, chanson qui pouvait vous mener droit au peloton pour insubordination, du simple fait de l'avoir chantée. À l'époque, son auteur a été condamné à mort, une prime a été promise pour sa capture : c'est pourquoi aujourd'hui encore il est resté inconnu, personne ne l'ayant dénoncé. Cette petite anecdote pour vous donner une idée de la joyeuse ambiance qui régnait à l'époque, qui est celle de Varlot soldat. Une courte histoire (38 p.) où l'humour noir fait sourire autant que grincer les dents. Sombre et superbe.
Pour aller plus loin
Recherchez cette oeuvre chez nos partenaires pour en découvrir plus ou l'acquérir :

Amazon    

Fiche créée par Henri le 15/10/2005

Copyright © 2004-2011 Les Belettes Déménagent
http://clairdebulle.com
Membre du réseau metaSapiens : metaSapiens | Emplois .NET et Java | Fabrice's weblog | Outils .NET | Outils Java | Outils Dynamics AX | Tuneo | Livre LINQ | MapShares | Clair de Bulle
hot newstransatlantys