Recherche :  
Accueil  Livres  Auteurs  Editeurs  Liens  A propos

Massacre au pont de No Gun Ri - One-shot

Fiche Technique

Editeur : Coconino Press - Vertige Graphic
Collection :

Date de publication : février 2007
ISBN : 2-84999-041-4
Prix : 29,00 €
Noir et blanc

Auteurs
CHUNG EUN-YONG, Scénariste
PARK KUN-WOONG, Illustrateur
Résumé
25 juin 1950. Les troupes nord-coréennes franchissent le 38e parallèle, la guerre est déclarée. C'est le début de la fuite vers le sud pour des milliers de sud-coréens. Un mois plus tard, le 26 juillet, près du hameau de No Gun Ri, un bataillon de la 1re division de cavalerie américaine prend position près d'un pont ferroviaire avec pour mission de tenir l'emplacement pendant trois jours au moins. Des centaines de civils sud-coréens trouvent un abri sous les arches du pont, avant d'essayer de poursuivre leur fuite éperdue. C'est le début du cauchemar : pendant trois jours et trois nuits, les soldats américains ouvrent le feu à la mitrailleuse sur les réfugiés, faisant plusieurs centaines de victimes.
(Source éditeur).
Description

Que dire de cet énorme pavé de plus de six cent pages sinon que nous sommes devant un chef d'oeuvre, tant d'un point de vue scénaristique que graphique.
Les deux auteurs nous plongent au coeur de la guerre de Corée : du 25 juin 1950, date de la déclaration de la guerre, au 1er juillet 1953, date de la fin des hostilités, avec au centre de ce récit, le massacre au pont de No Gun Ri du 24 au 29 juillet 1950. Un massacre inutile commis sur la population civile sud-coréenne par les troupes américaines (sensée être là pour les protéger). Un fait inconnu du grand public et à ce jour encore impuni... Près de trois cents victimes pour seulement une trentaine de survivants.
Mais que savons-nous de cette guerre ? Personnellement pas grand chose... Quelques dates peut-être, souvenirs lointain d'un cours d'histoire ennuyeux... Cette oeuvre comble ce manque. Nous avons une description minutieuse des évènements marquants de ce conflit, des avancées de la "méchante" armée nord-coréenne communiste, de l'arrivée du "sauveteur" américain, de la fuite d'une population apeurée. Tout cela à travers le regard d'une famille à la fois témoin et victime des exactions des deux camps...
Une leçon d'histoire nécessaire, indispensable.
L'illustration en noir et blanc est tout simplement magistrale. Le trait de Park Kun-woong est d'une simplicité redoutable, terriblement efficace et d'une grande expressivité. Une des meilleures bande dessinée que j'ai pu lire cette année. A ne surtout pas manquer.

Pour aller plus loin
Recherchez cette oeuvre chez nos partenaires pour en découvrir plus ou l'acquérir :

Amazon    

Fiche créée par Céline le 16/07/2007

Copyright ? 2004-2011 Les Belettes D?m?nagent
http://clairdebulle.com
Membre du r?seau metaSapiens : metaSapiens | Emplois .NET et Java | Fabrice's weblog | Outils .NET | Outils Java | Outils Dynamics AX | Tuneo | Livre LINQ | MapShares | Clair de Bulle
hot newstransatlantys