Recherche :  
Accueil  Livres  Auteurs  Editeurs  Liens  A propos

J'ai tué Adolf Hitler - One-shot

Fiche Technique

Editeur : Carabas
Collection :

Date de publication : novembre 2006
ISBN : 2-351001-78-8
Prix : 12,90 €
Couleur

Auteurs
JASON, Scénariste/Illustrateur
Résumé
Ils vont se séparer. Lui est tueur et il est persuadé que sa tête a été mise à prix par sa petite amie. Aussi va-t-il accepter le contrat le plus étrange de sa carrière : remonter le temps et tuer Adolf Hitler. Seulement tout ne se passera pas comme prévu. C'est Hitler lui-même qui prendra la machine pour revenir dans le futur. Et c'est le tueur qui vieillira en attendant de retourner à son époque, pour y retrouver Hitler et sa petite amie.
(Source éditeur).
Description

Profession tueur, c'est le métier qu'exerce le protagoniste du dernier album de Jason, un homme dont le cabinet ne désemplit pas. C'est un métier difficile où il faut faire preuve d'une grande empathie, savoir écouter les doléances, les longues justifications pleines de circonvolutions des clients...
Vous avez beau leur expliquer que leurs histoires de captation d'héritage, de déceptions liées à leur travail, à leurs amours éconduits, à leurs rivalités de voisinage, toutes ces histoires n'auront aucune incidence sur votre exécution, tout simplement parce que vous êtes un bon professionnel, au point même que quand vous rencontrez un ancien client dans un bar, vous acceptez d'être importuné en dehors de vos heures de bureau...
L'instituteur a supplanté le curé, qui a été à son tour supplanté par le psychanalyste, qui aujourd'hui a été supplanté par l'avocat, et qui, comme le laisse présager Jason, sera demain supplanté par un Tueur dans ce besoin qui est le nôtre d'être entendus.
Ainsi les tueurs auront des cabinets où tout un chacun pourra demander une explication liée à une mésentente, ou plus prosaïquement commanditer un meurtre, aussi simplement qu'on délivre une ordonnance.
Cette première partie est réussie. A elle seule, elle aurait pu faire un album, mais Jason a voulu y adjoindre un client qui a inventé une machine à remonter le temps, car sa victime, si on peut l'appeler ainsi, n'est autre qu'Adolf Hitler. Pourtant c'est là que tout bascule, c'est la partie la moins intéressante de l'album, Hitler n'est qu'un prétexte, une passade... Jason aurait pu faire l'économie, à moins que ce ne soit l'économie qui l'ait amené à dessiner une croix gammée, avec sur fond rouge et caractères noirs le nom du führer...
Le titre et le dessin vous interrogent et rien dans l'album ne justifie une telle couverture, c'est à se demander si Jason connaît son sujet.
Jason fait partie de ces rares auteurs dont les néophytes reconnaissaient le trait, c'est un prodigieux dessinateur, mais il n'a toujours pas atteint cette maturité dans ses scénarii.

Pour aller plus loin
Recherchez cette oeuvre chez nos partenaires pour en découvrir plus ou l'acquérir :

Amazon    

Fiche créée par Mamadou Mahmoud N' Dongo le 13/02/2007

Copyright © 2004-2011 Les Belettes Déménagent
http://clairdebulle.com
Membre du réseau metaSapiens : metaSapiens | Emplois .NET et Java | Fabrice's weblog | Outils .NET | Outils Java | Outils Dynamics AX | Tuneo | Livre LINQ | MapShares | Clair de Bulle
hot newstransatlantys