Recherche :  
Accueil  Livres  Auteurs  Editeurs  Liens  A propos

Mes ailes d'homme - One-shot

Fiche Technique

Editeur : Éditions de L'An 2
Collection : Romans visuels

Date de publication : mars 2003
ISBN : 2-84856-005-3
Prix : 18,00 €
Noir et blanc

Auteurs
DEBEURME Ludovic, Scénariste/Illustrateur
Résumé
C'est une histoire de têtes et de fantômes. Un road-movie et un récit fantastique. Un drame familial et une rêverie symboliste. C'est une suite de dessins à lire et à relire, à mi-chemin de l'illustration et de la bande dessinée, avec des milliers de hachures entre lesquelles il fait bon se perdre, et rêver.
(Source éditeur).
Description
Une biographie est un écrit qui a pour objet la description des êtres vivants et par extension l'étude des phénomènes qui les caractérisent, faite par un tiers, généralement un professeur émérite n'ayant pas peur d'épuiser son objet d'étude...
Une autobiographie, c'est aussi une biographie, mais du point de vue exclusif et sans concession de l'auteur. L'autobiographie est la conclusion ou post-face que l'auteur au terme de sa vie, prendra la peine de rédiger, se confrontant ainsi une dernière fois à son travail pour un écrivain (confession), pour un politique à ses réalisations (mémoire), pour le quidam à une vie (souvenirs), mais ayant tous en commun de se livrer en toute objectivité.
Le genre biographique revêt une forme plus compliquée avec l'hagiographie qui est un genre de biographie oh combien particulière, tenant à la fois de la biographie et de l'autobiographie, voyez-vous une Hagiographie est la rédaction des vies des saints.
Mais néanmoins on est loin, très loin tout de même de ce que nous propose Ludovic Debeurme avec Mes ailes d'homme&
Le titre nous indique que c'est le récit tantôt autobiographie tantôt biographique d'un homme, d'un jeune homme ayant des ailes.
D'où peut-être, voire certainement l'obsession des ciseaux, mais aussi de la perte, de l'abandon, qui parcourt tout le récit, dès le départ nous avons cette phrase : Ont-ils peur les gens ? Ont-ils peur lorsqu'ils vont chez le coiffeur. Au dessus nous voyons une planche en noir et blanc, proche de Thomas Ott, mais surtout de Chris Van Allusburg.
Le dessin est le suivant : nous sommes dans un salon avec un coiffeur au visage inquiétant, tenant comme un prolongement de son visage une menaçante paire de ciseaux.
Toutes les planches sont commentées par de brèves phrases, sortes d'épitaphes. Voici l'autre élément d'importance dans cette oeuvre ambitieuse, la mort.
Le narrateur du roman visuel de Ludovic Debeurme, est mort une première fois quand sa mère est partie, puis une seconde fois quand il apprendra sa disparition physique, lorsqu'il recevra une lettre d'Amérique, cette lettre lui servira de prétexte pour accomplir un deuil, qui ne cesse cependant de le tarauder depuis son enfance, où la femme qui le gardait avait pour habitude pour le consoler de l'emmener au cimetière se recueillir sur la tombe de son père. Ce père qui le soir venu apparaissait dans sa chambre pour lui tenir compagnie... les morts, nos morts, et la place qui leur est faîte dans notre vie. Mes ailes d'homme est une oraison funèbre, un récit profond, sobrement dessiné.
Un texte qui reprend en arrière plan les grandes figures bibliques, Abel et Caïn, l'Ange Gabriel... Mes ailes d'homme c'est l'autobiographie d'un homme qui est Ange, ou la biographie d'un Ange fait homme.
Pour aller plus loin
Recherchez cette oeuvre chez nos partenaires pour en découvrir plus ou l'acquérir :

Amazon    

Fiche créée par Mamadou Mahmoud N' Dongo le 19/09/2006

Copyright © 2004-2011 Les Belettes Déménagent
http://clairdebulle.com
Membre du réseau metaSapiens : metaSapiens | Emplois .NET et Java | Fabrice's weblog | Outils .NET | Outils Java | Outils Dynamics AX | Tuneo | Livre LINQ | MapShares | Clair de Bulle
hot newstransatlantys