Recherche :  
Accueil  Livres  Auteurs  Editeurs  Liens  A propos

Caravane - One-shot

Fiche Technique

Editeur : Frémok
Collection : Soprano

Date de publication : mai 2003
ISBN : 2-911842-88-X
Prix : 16,00 €
Couleur

Auteurs
ZENTNER Jorge, Scénariste
OLIVIÉ Bernard, Illustrateur
Résumé
Prenant la forme d'un carnet de route dont chaque section commence par un court texte à caractère sapiential suivi de trois pages de dessins, le premier occupant toujours une pleine page, ce roman graphique propose une découverte du désert et du microcosme de la caravane, tels que les appréhende un jeune étranger. Aucune aventure, si ce n'est celle du voyage même, de la durée, du soleil et du sable. Le dessin, dans sa simplicité et son dépouillement, s'unit au texte pour créer une atmosphère envoûtante et méditative.
(Source éditeur).
Description
Nicolas Bouvier était un écrivain voyageur, c'est ainsi qu'on nommait dans le siècle passé (il y a de cela plus de six ans) ces écrivains plus soucieux de l'itinéraire de leurs pérégrinations, que de leurs ancrages dans la vie littéraire. Ces nomades de la plume voyageaient-ils pour écrire ? Ou plutôt ne pouvaient-ils écrire qu'immergés dans une culture, une couleur, une ville, une atmosphère étrangère. Certes beaucoup ont besoin de quitter une ville, de repousser les frontières à la manière du poète Lorand Gaspard. Il y aussi ceux qui déploient leurs frontières à l'intérieur de la cité même, comme Julien Gracq, dans son superbe recueil : la forme d'une ville, ou alors le voyage se fait plus intérieur comme avec le poète Pierre Oster, plus introspectif tout en étant mythologique avec Saint-John Perse. Il se trouve que Caravane est tout cela à la fois.
Le texte de Jorge Zentner est à la fois la force et la grande faiblesse du livre. Sans le texte, les dessins de Bernard Olivié seraient peut-être (certainement) moins prégnant, cependant le contraire serait plus préjudiciable.
Le récit, la narration de Jorge Zentner est laudative, c'est une suite sans fin de phrase vétilleuse, une accumulation de clichés, à trop se vouloir être poétique, il en devient trivial. Il va du fantastique au quotidien, à l'inverse de Bernard Olivié qui tend du fantastique vers l'extraordinaire. Toutefois l'un équilibre la faiblesse de l'autre, et cela donne un livre atypique.
Pour aller plus loin
Recherchez cette oeuvre chez nos partenaires pour en découvrir plus ou l'acquérir :

Amazon    

Fiche créée par Mamadou Mahmoud N' Dongo le 13/03/2006

Copyright © 2004-2011 Les Belettes Déménagent
http://clairdebulle.com
Membre du réseau metaSapiens : metaSapiens | Emplois .NET et Java | Fabrice's weblog | Outils .NET | Outils Java | Outils Dynamics AX | Tuneo | Livre LINQ | MapShares | Clair de Bulle
hot newstransatlantys