Recherche :  
Accueil  Livres  Auteurs  Editeurs  Liens  A propos

Le Philibert de Marilou - One-shot

Fiche Technique

Editeur : Le Cycliste
Collection :

Date de publication : novembre 2005
ISBN : 2-912249-92-9
Prix : 10,00 €
Couleur

Auteurs
KA Olivier, Scénariste
CAPUCINE, Illustrateur
Résumé
"Ca fait trop longtemps que t'es toute seule, Marilou. Ca te rend mauvaise..."
Description

Vendredi dernier Céline me tend un livre curieux, au titre particulier Le Philibert de Marilou.
Elle m'en fait l'article, c'est vraiment pas mal me dit-elle, c'est très particulier, c'est l'histoire d'une jeune femme qui vit avec un Philibert. Je l'interromps : « Un homme qui s'appelle Philibert, certes je concède que c'est un prénom difficile à porter mais de là à en faire une bd ». « Non un Philibert, regarde ».
Je regardais la bd de Capucine et d'Oliver Ka, prenant place dans un coin, avec mon café ... Ce livre est une mine d' informations sur le Philibert... Mais avant tout, je devance ta question cher lecteur, à savoir.. à quoi ressemble un Philibert... Il me serait difficile d'en faire une description fidèle tant la forme est... Protéiforme. Tout du moins, ce que je peux en dire (avec mes moyens modestes, tant le sujet est passionnant), c'est qu'un Philibert, - ne pas confondre avec le prénom Philibert, j'insiste, le pas est vite franchi, ce que ne manque pas de faire Marilou, - qui frappe d'ostracisme toute personne s'appelant Philibert. Le Philibert donc, disons le Philibert, c'est une névrose qui a la forme d'un ectoplasme. C'est l'histoire, comme le titre l'indique, pour une fois que le titre est en corrélation avec le sujet il faut le signaler, de Marilou et de ses névroses.
Disons de sa Névrose, Marilou est une jolie trentenaire qui a des problèmes de trentenaire, elle n'a pas de copain, elle fait un boulot alimentaire, en étant bardée de diplômes, elle a des copines, des relations de travail, mais surtout, elle a un Philibert à domicile. C'est à la fois un compagnon, un ami, un psychothérapeute, un amant jaloux (une de ses amies en couple, va lui trouver un amoureux parfait, un peu trop au goût du Philibert)... mais aussi de Marilou, qui à mesure que les jours passent semble s'attacher davantage à son Philibert. En psychanalyse, on appelle cela les bénéfices secondaires...
c'est une oeuvre originale. L'histoire est géniale, elle ressemble au premier film de David Lynch, Eraserhead.
Capucine et Olivier Ka, ont réussi là un petit bijou de bizarrerie.

Pour aller plus loin
Recherchez cette oeuvre chez nos partenaires pour en découvrir plus ou l'acquérir :

Amazon    

Fiche créée par Mamadou Mahmoud N' Dongo le 30/05/2006

Copyright © 2004-2011 Les Belettes Déménagent
http://clairdebulle.com
Membre du réseau metaSapiens : metaSapiens | Emplois .NET et Java | Fabrice's weblog | Outils .NET | Outils Java | Outils Dynamics AX | Tuneo | Livre LINQ | MapShares | Clair de Bulle
hot newstransatlantys